L’ENTRÉE EN VIGUEUR D’AMÉLIORATIONS À LA GRILLE DE SÉLECTION DES CANDIDATES ET CANDIDATS TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

L’ENTRÉE EN VIGUEUR D’AMÉLIORATIONS À LA GRILLE DE SÉLECTION DES CANDIDATES ET CANDIDATS TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

MONTRÉAL, le 5 août 2015 – La ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, annonce l’entrée en vigueur, dès aujourd’hui, d’améliorations à la grille de sélection des candidats travailleurs qualifiés, par l’élimination du facteur « Adaptabilité », le seul facteur pour lequel demeurait une certaine subjectivité dans la façon dont le Québec sélectionne les personnes immigrantes.

Cette modification s’inscrit dans les efforts déployés par le Ministère pour améliorer ses façons de faire, car le facteur « Adaptabilité » comportait une part de subjectivité parce que son évaluation était davantage basée sur le jugement d’une conseillère ou d’un conseiller à l’immigration que sur des balises objectivement mesurables.

Le facteur « Adaptabilité » avait pour objectif de donner, au moyen d’une entrevue, une appréciation globale du candidat à l’immigration quant à sa connaissance du Québec, ses démarches pour faciliter son intégration socioéconomique et ses qualités personnelles par rapport à ses activités professionnelles.

L’élimination de ce facteur ainsi que les améliorations apportées au cours des dernières années à la grille de sélection, au processus de sélection et aux façons de faire permettent désormais au Ministère d’évaluer avec encore plus d’objectivité le potentiel d’intégration au marché du travail et les connaissances linguistiques des candidats à l’immigration et de leur conjoint. De plus, le Ministère met à la disposition des personnes sélectionnées divers outils pour amorcer leurs démarches d’intégration depuis l’étranger : des séances d’information, le guide Apprendre le Québec, le Service d’intégration en ligne et la Francisation en ligne.

Dorénavant, le seuil de passage en sélection se présentera de la manière suivante :

  • pour le requérant sans époux ou conjoint de fait: le seuil passe de 55 à 49 points
  • pour le requérant avec époux ou conjoint de fait: le seuil passe de 63 à 57 points

Nous vous invitons à consulter la nouvelle Note sur les procédures d’immigration (NPI) portant sur cette modification : www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/gpi-npi/npi_2015/npi2015-008.pdf